Ce slogan français, choisi pour illustrer l'esprit de la campagne 2010, fut bafoué par un groupe qui aurait mieux fait de rester à la maison. Peut-être la juste punition d'une qualification acquise dans des conditions assez honteuses...