Embed from Getty Images

Durant France 98, Cesare Maldini dirigea son fils Paolo. Un cas de figure extrêmement rare en Coupe du Monde.

Embed from Getty Images