Fait unique dans l'histoire du Mondial, les équipes présentes en quarts de finale provenaient toutes de la zone Europe.